En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/ J'accepte
Navigation dans le blog

Catégories de blogs

Derniers messages

QUEL KIT D'ELECTRIFICATION CHOISIR ?

Lorsqu’on est décidé à électrifier son vélo, c’est la première question que l’on va se poser : quel kit est le mieux adapté à mon vélo et à mon utilisation ?
Les réponses sont bien souvent nombreuses , et le choix reste à l’appréciation de chacun. Cependant, on peut donner quelques directions pour aider à faire son choix.
 

1 En fonction de votre utilisation

C’est la première question à se poser : que veut-on faire avec son vélo électrique ? ballade sur route le week-end, trajet urbain quotidien pour se rendre sur son lieu de travail, randonnée sur chemins en plaine ou en montagne, ...
Globalement on peut scinder l’usage en deux catégories :
  • L’usage sur route, urbain ou non
  • L’usage rando sur sentiers, chemins, ...

 
1.1 Vous faites du vélo principalement en ville et sur route

Dans ce premier cas, on s’orientera vers des solutions conformes à la norme VAE (250W maxi, assistance jusqu’à 25km/h et capteur de pédalage) soit les kits City ou City Plus.
 
Le moteur sur la roue avant simplifie le montage et la maintenance, est plus économique (pas de roue libre à prévoir).
Un moteur sur roue avant ne déséquilibre absolument pas le vélo, les moteurs étant petits et de faible masse,  on ne les sent pas. On est très loin du Solex ! Et sur un usage routier, aucun risque de voir la roue avant patiner, il n’y a que 250W....
De plus, la batterie étant souvent positionnée sur l'arrière du vélo, le moteur à l'avant équilibre les masses.
 
Le choix entre versions City et City Plus est un choix personnel de confort.
Le City Plus est fourni avec une console LCD au guidon, avec affichage vitesse, distance parcourue, temps de trajet, etc.. Un peu plus valorisante que la console LED du City qui n’indique que la vitesse (un peu moins précisément) et le niveau d’assistance (3 au lieu de 5 pour la console du City Plus).
Egalement, sur la version City Plus, l’ensemble du cablage est étanche, et il n’y a qu’un seul cable entre accessoires au guidon (console, leviers de freins) et le contrôleur.
Sur le City, la connectique au niveau du controleur est standard, non étanche. Donc à protéger en cas d’utilisation sous la pluie. Et il y a autant de cables que d’accessoires.
Sur le City Plus, il est possible d'installer un disque de frein. Ce n'est pas possible sur le City.
Dernier point,  le moteur de la version City n’est pas peint. Il est en alluminium brut. Celui du City Plus est revetu d’une peinture haute resistance. Dans le temps, suivant les conditions de stockage et d’utilisation, la version brute d’aluminium peut s’oxyder en surface et devenir moins ‘jolie’ (sans aucun impact sur la durée de vie ou la fiabilité).
 

1.2 Vous faites du vélo principalement sur sentiers et chemins

Si les parcours envisagés sont relativement plats et roulant, les kits City et City Plus peuvent tout à fait convenir.
En revanche si vous souhaitez attaquer des chemins plus pentus ou plus caillouteux, vous allez avoir besoin de deux chose : une meilleure motricité et plus de puissance.
Dans ce cas, le kit Sport vous conviendra parfaitement. L’installation sur la roue arrière, associée à la puissance supplémentaire (jusqu’à près de 1000 Watts), vous permettra de franchir tous les obstacles sans problème.
 

2 En fonction de votre vélo

Le type de vélo va bien évidemment influencer le choix du système d’électrification.
Du point de vue du moteur,  bien que tout soit possible, on n'imagine pas trop un kit sport sur un vélo de ville type hollandais, et réciproquement un kit City sur un VTT de descente.
 
Le vélo va surtout influencer le choix de la batterie, de son montage.
Les batteries type bouteille et trapèze sont parfaitement adaptées au cadres droits type VTT ou certains VTC disposant de porte bouteille.
A noter que la batterie bouteille intègre le controleur (compatible uniquement kit City Plus), ce qui simplifie encore le montage et le cablage.
 
Sur les vélos ‘de ville’ type Hiollandais, il n’y a en général jamais de porte bouteille, et bien souvent les tubes de cadre sont courbes, empechant tout montage d’une solution bouteille ou trapèze.
Le choix se porte alors sur une batterie porte bagage, probablement la solution la plus pratique, ou sous selle pour ceux qui ne veulent pas installer de porte bagage.
A noter que la quasi totalité des vélos (y compris les VTT) disposent de fixations pour un porte bagage.
 
Voilà, à vous de choisir maintenant !